Connect with us

Actualités

Révérend Père Emmanuel Zabsonré : ‘’ Le COEBCI comble un vide…’’

Publié

depuis

Le bureau exécutif du Conseil des opérateurs économiques burkinabè en Côte d’Ivoire (COEBCI), conduit par son président, Moussa Ouédraogo, a eu une séance de travail, le mardi 28 janvier 2020, avec le Curé de la Paroisse Notre Dame du Perpétuel Secours de Treichville, le Révérend Père Emmanuel Zabsonré, entouré des Pères Ernest Niamba, Hubert Bado, Jean-Pierre Ouédraogo et Joseph Samaré. Au terme d’une rencontre qui a été élargie à quelques partenaires, notamment, la Représentation diplomatique et consulaire, les Représentations du Conseil burkinabè des Chargeurs (CBC) et la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI), quelques participants ont marqué leur satisfaction générale.

Moussa Ouédraogo (Pdt du COEBCI) : ‘’ Nous sortons grandis de la maison de Dieu’’

‘’Cette rencontre a été possible à la bonne volonté d’une de nos sœurs Mme Kafando qui nous a exprimé le désir du Révérend Père de nous rencontrer pour une séance de travail. Après une première rencontre, le Père Zabsonré a trouvé que notre association est digne de confiance et méritait d’être accompagnée. C’est ainsi qu’il a souhaité que je vienne avec l’ensemble du bureau de Coebci pour une rencontre fraternelle qui vient de s’achever par un déjeuner tout aussi fraternel. Dès la création, nous sommes allés vers les guides religieux, notamment le Cheick Abdoul Aziz Sarba et le Moro Naaba qui nous ont fait des bénédictions, aujourd’hui nous sommes avec l’église catholique à travers notre frère, le Père Emmanuel Zabsonré qui est vraiment engagé à accompagner le Coebci non seulement par les bénédictions et prières mais également à nous ouvrir des portes. Nous sortons grandis de la maison de Dieu. On ne demandait pas mieux’’.

Révérend Père Emmanuel Zabsonré : ‘’ Le COEBCI comble un vide…’’

« ’La naissance du Coebci comble un vide. Il y a trop d’associations mais là que des opérateurs économiques se retrouvent pour avoir une même vision, une même idée, c’est formidable. Pour nous, il faut les encourager, les booster. Nous sommes heureux de les accueillir. C’est tant mieux, tant que les personnes animées de la même valeur vont dans la même vision. Nous prions pour que l’esprit de Dieu les guide dans leurs actions’’.

Kindo Issiaka, Secrétaire général du COEBCI : ‘’De très bonnes impressions, une rencontre fructueuse’’

« De très bonnes impressions ; le Coebci a rencontré d’abord le Cheick Abdoul Aziz Sarba à qui on a présenté l’association et demandé sa bénédiction. Dieu a exaucé les prières du Cheick parce qu’au sortir de cette rencontre, nous avons poursuivi notre périple au Burkina Faso où nous avons eu des audiences au plus haut sommet de l’Etat du Faso, notamment le président Roch Marc Christian Kaboré, plusieurs ministres et institutions nous ont reçus. Aujourd’hui c’est l’église catholique qui nous reçoit par l’intermédiaire du Curé à qui nous avons expliqué les objectifs du Coebci. Il nous a écoutés, entendus et fait des bénédictions également. Pour 2020, mes vœux les meilleurs vont à l’endroit du service de communication du Coebci. Vous faites un travail remarquable. Continuez ainsi. Mes vœux de santé et de succès, également, à la représentation diplomatique, à l’Ambassadeur et au Consul général. Je lance également un appel à tous les Burkinabè de l’extérieur pour qu’ils s’enrôlent pour participer massivement à l’élection présidentielle’’.

Service de communication

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Côte d’Ivoire : La Scandi-Coop-Ca, élue meilleure coopérative agricole de la région du Gôh

Publié

depuis

Par

Du 1er au 3 octobre 2020, la Côte d’Ivoire a célébré les meilleures coopératives agricoles qui interviennent dans le secteur café-cacao. C’était à l’occasion de la 7é édition des journées nationales du Cacao et du Chocolat. Lors de ces journées, le Conseil café cacao a déclaré, au terme de la compétition nationale qui a concerné les 31 régions du pays, la Société coopérative Nataaba de Diégonefla (Scandi-Coop-Ca), meilleure coopérative agricole de Gagnoa, région du Gôh Djiboua.

Au titre des critères d’évaluation des coopératives agricoles qui compétissent, le jury tient compte de la qualité de la production du cacao, l’organisation fonctionnelle de la coopérative, et les actions sociales que ces structures posent au profit des populations. Dans le cas d’espèce, on retiendra que la Coopérative Nataaba de Diégonéfla a satisfait à plusieurs critères.

Don d’une école primaire de six classes au village de Bokéda dans le département de Diégonéfla, en 2020, don d’une cantine scolaire et des ouvrages scolaires en 2018 à l’ EPP Weaka, etc., la Coopérative Nataaba s’est résolument inscrite dans des actions socio-éducatives au profit des populations de la région. Des actions qui, selon son PCA, Anatole Kaboré, participe à la lutte contre le travail des enfants dans cette zone forestière.

La distinction de la Coopérative Scandi-Coop-Ca, comme meilleure coopérative agricole du Gôh Djiboua, est un honneur qui rejailli sur le Conseil des opérateurs économiques burkinabè en Côte d’Ivoire (Coebci). Ce d’autant que le Pca de cette structure, Anatole Kaboré, est membre du Coebci, et fait partie du bureau local de Méagui.

 Sercom/Coebci

Continuer la lecture

Actualités

Burkina: Le président du Coebci chez le ministre de l’Intégration et des Burkinabè de l’Extérieur

Publié

depuis

Par

Présent à Ouagadougou, dans un cadre privé, Moussa Ouédraogo, le président du Conseil des opérateurs économiques burkinabè en Côte d’Ivoire (COEBCI), a été reçu en audience, mercredi, par le ministre de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’Extérieur, Paul Robert Tiendrebeogo.

Paul Robert Tiendrebeogo, en sa qualité de ministre des Burkinabè de l’Extérieur, faut-il le rappeler, a publié une contribution très appréciée dans le premier numéro du COEBZINE ( Magazine du Coebci), sorti en juillet 2020.

Profitant donc de son séjour dans la capitale burkinabé, le président du COEBCI a rendu une « visite de courtoisie » au ministre Tiendrebeogo qui s’est réjoui des marques de civilités de son hôte.

Sercom Coebci 

Continuer la lecture

Actualités

Grand Prix du COPTAC 2020 : Bernard Bonané du COEBCI, acteur majeur du développement de la 4é édition

Publié

depuis

Par

Bernard Bonané, directeur de la société ITR, 2é vice-président du Groupement ivoirien des professionnels de la sécurité électronique (GIPSE) et Secrétaire en chargé de la formation et de l’information du Conseil des opérateurs économiques burkinabè en Côte d’Ivoire (COEBCI) a été distingué, Grand Prix TAC 2020 du meilleur acteur du développement.

C’était lors de la 4é édition de la soirée gala initiée par la Convergence des Peuples pour la promotion du Traité d’Amitié et Coopération Ivoire-burkinabé (COPTAC) dans un hôtel dans le centre des affaires d’Abidjan. Support apolitique de promotion du Traité d’Amitié et de Coopération entre la Côte d’Ivoire, le COPTAC selon son initiateur, M. Désiré Yaméogo, vise à ancrer et pérenniser cette philosophie au plan socio-économique et culturel.

En l’absence du président du COEBCI, Moussa Ouédraogo qui séjourne hors du pays depuis quelques semaines, le chargé de la formation et de la communication de de la faitière des hommes d’affaires burkinabè en Côte d’Ivoire n’était pas seul à cette soirée. Bernard Bonané étaient accompagné à cette soirée, par Madi Ouédraogo, Conseil spécial du président du COEBCI en charge des questions économiques, et Boureima Sawadogo, Secrétaire général adjoint de la structure.

Rappelons que Bernard Bonané est la 2é personnalité du Conseil des opérateurs économiques Burkinabè en Côte d’Ivoire à être distingué par la COPTAC. En 2016, en marge du 7é sommet du TAC à Ouagadougou, Dramane Dabilgou, représentant le COEBCI à San Pedro, avait reçu le Grand Prix COPTAC.

Sercom COEBCI

 

Continuer la lecture
Publicité

Facebook

Flash

Copyright © 2019. Conseils des Opérateurs Economiques Burkinabé de Côte d'Ivoire